Après avoir célébré le retour du printemps, n’oublions pas de dire au revoir à l’hiver:

Ancien français :

Yver, vous n’estes qu’un villain !
Esté est plaisant et gentil,
En tesmoing de May et d’Avril
Qui l’acompaignent soir et main.

Esté revest champs, bois et fleurs,
De sa livree de verdure
Et de maintes autres couleurs,
Par l’ordonnance de Nature.

Mais vous, Yver, trop estes plain
De nege, vent, pluye et grezil ;
On vous deust banir en essil.
Sans point flater, je parle plain,
Yver, vous n’estes qu’un villain !

Français moderne :

Hiver vous n’êtes qu’un vilain !
Eté est plaisant et gentil,
En témoignent Mai et Avril
Qui l’accompagnent soir et matin.

Eté revêt champs, bois et fleurs
De sa livrée de verdure
Et de maintes autres couleurs
Par l’ordonnance de Nature.

Mais vous, Hiver, trop êtes plein
De neige, vent, pluie et grésil;
On vous doit bannir en exil.
Sans point flatter, je parle plain,
Hiver vous n’êtes qu’un vilain !