De triste coeur chanter joyeusement
Et rire en deuil c’est chose fort à faire,
De son penser montrer tout le contraire,
N’issir doux ris de dolent sentiment,

Ainsi me faut faire communément,
Et me convient, pour celer mon affaire,
De triste coeur chanter joyeusement.

Car en mon coeur porte couvertement
Le deuil qui soit qui plus me peut déplaire,
Et si me faut, pour les gens faire taire,
Rire en pleurant et très amèrement
De triste coeur chanter joyeusement.

Christine de Pisan (1364-1430)

Vocabulaire :
fort : « qui nécessite de la force », « difficile »
issir : « sortir »
N’issir doux ris de dolent sentiment : « et faire naître un doux rire d’un sentiment douloureux »
communément : « habituellement », « toujours »
me faut, me convient : « il me faut », « il me convient »
celer mon affaire : « cacher mon sentiment »
en mon coeur porte couvertement : « je porte en secret en mon coeur »