You are currently browsing the daily archive for 5 mai 2010.

Sur un air grec

Νὴ ϰαλιμερα, νὴ ωρα ϰαλὶ.

Le matin n’est plus! le soir pas encore!
Pourtant de nos yeux l’éclair a pâli.

Νὴ ϰαλιμερα, νὴ ωρα ϰαλὶ.

Mais le soir vermeil ressemble à l’aurore,
Et la nuit plus tard amène l’oubli !

***

Gérard de Nerval, Petits châteaux de Bohême, 1853

La phrase en grec se prononce « Nè kaliméra, nè ora kali » et signifie « Bonjour ! Que tout aille bien ! ». Contrairement à ce que dit la note de mon bouquin, je pense que Nerval connaît ce sens, mais propose en titre une traduction fantaisiste fondée sur des ressemblances sonores (nè / ni), des jeux de sens (kali / bon), et autres.

Ce que j’écris :

La phrase qui tue :

Peu m'importe.
Peu m'importe quoi ? Je ne sais 
pas ; peu m'importe.
                    Fernando Pessoa

Classement par auteurs

Haïku !!!

Sans savoir pourquoi
                     j'aime ce monde
   où nous venons mourir___

                 Natsume Sôseki

Articles les mieux notés

mai 2010
L M M J V S D
« Avr   Juin »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Un petit sondage

Archives

google-site-verification: google2f13a981018fddfc.html
%d blogueurs aiment cette page :