(Je mets le blog en pause pour une semaine pour cause de vacances. Bon été à toutes et à tous et à bientôt !)

– Enfance et poésie ! Que l’une est éphémère et que l’autre est trompeuse ! L’enfance est un papillon qui se hâte de brûler ses blanches ailes aux flammes de la jeunesse, et la poésie est semblable à l’amandier : ses fleurs sont parfumées et ses fruits sont amers.

***

Gaspard de la Nuit, 1842

Dessin d’Aloysius Bertrand