You are currently browsing the category archive for the ‘Christine de Pisan’ category.

De triste coeur chanter joyeusement
Et rire en deuil c’est chose fort à faire,
De son penser montrer tout le contraire,
N’issir doux ris de dolent sentiment,

Ainsi me faut faire communément,
Et me convient, pour celer mon affaire,
De triste coeur chanter joyeusement.

Car en mon coeur porte couvertement
Le deuil qui soit qui plus me peut déplaire,
Et si me faut, pour les gens faire taire,
Rire en pleurant et très amèrement
De triste coeur chanter joyeusement.

Christine de Pisan (1364-1430)

Vocabulaire :
fort : « qui nécessite de la force », « difficile »
issir : « sortir »
N’issir doux ris de dolent sentiment : « et faire naître un doux rire d’un sentiment douloureux »
communément : « habituellement », « toujours »
me faut, me convient : « il me faut », « il me convient »
celer mon affaire : « cacher mon sentiment »
en mon coeur porte couvertement : « je porte en secret en mon coeur »
Publicités

Ce que j’écris :

La phrase qui tue :

Peu m'importe.
Peu m'importe quoi ? Je ne sais 
pas ; peu m'importe.
                    Fernando Pessoa

Classement par auteurs

Haïku !!!

Sans savoir pourquoi
                     j'aime ce monde
   où nous venons mourir___

                 Natsume Sôseki

Articles les mieux notés

novembre 2017
L M M J V S D
« Juil    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Un petit sondage

Archives

google-site-verification: google2f13a981018fddfc.html
%d blogueurs aiment cette page :