You are currently browsing the tag archive for the ‘aphorismes’ tag.

Est-il défaut plus grand que d’être conscient du défaut d’autrui ?

***

Si autrui rit de vous, vous pouvez avoir pitié de lui ; mais si vous riez de lui, vous ne pourrez jamais vous le pardonner.

Si autrui vous blesse, vous pouvez oublier la blessure ; mais si vous le blessez, vous vous en rappellerez toujours.

En vérité, autrui est votre moi le plus sensible, auquel on a donné un autre corps.

Publicités

Ce que j’écris :

Commentaires récents

Langda dans Keith Barnes (1934-1969)…
gerard dans Keith Barnes (1934-1969)…
zortian dans Kim & Alison Mcmillen…
sylvainfoulquier dans André Breton – L’U…
sylvainfoulquier dans André Breton – L’U…

La phrase qui tue :

Peu m'importe.
Peu m'importe quoi ? Je ne sais 
pas ; peu m'importe.
                    Fernando Pessoa

Classement par auteurs

Haïku !!!

Sans savoir pourquoi
                     j'aime ce monde
   où nous venons mourir___

                 Natsume Sôseki

Articles les mieux notés

décembre 2018
L M M J V S D
« Juil    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Un petit sondage

Archives

google-site-verification: google2f13a981018fddfc.html
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :